Jetez un œil aux événements et au programme Shad


Son Excellence la très honorable Julie Payette répond aux questions des participants à ShadEnligne 

Rob Gorbet, professeur agrégé à l’Université de Waterloo, décrit la diversité à Shad.

Sairamya Kurapati partage ses expériences en tant que femme en robotique et explique comment Shad l’a mise en contact avec d’autres femmes poursuivant les mêmes intérêts.


L’an dernier, Shad a octroyé plus de un million de dollars en bourses afin de permettre aux élèves les plus méritants de participer à son programme, peu importe le revenu familial, M. Kingsley Hurlington, enseignant au secondaire, explique l’importance de la diversité au sein du programme.

Chanel Robertson d’Ottawa, en Ontario rêve de devenir ingénieure. Elle s’exprime à propos de la valeur de l’apprentissage en français, sa langue maternelle, et raconte comment cela favorise le maintien d’un milieu inclusif et diversifié.

Sarah Gingles, de Moncton, au Nouveau-Brunswick, rêve de poursuivre ses études en neurosciences à l’Université Dalhousie. Découvrez comment Shad l’a inspirée, elle et d’autres jeunes filles, dans le domaine des STIM. l’apprentissage, au divertissement et à la création de liens.

Vous aimeriez savoir à quoi ressemble la journée typique à Shad? Voici un petit aperçu d’une journée bien remplie : laboratoires pratiques, conférences données par des experts, vie sur le campus et moments authentiques consacrés à l’apprentissage, au divertissement et à la création de liens.

Jordan Takkiruq : Son périple depuis Gjoa Haven, au Nunavut jusqu’à Shad Canada

Shad 2019 : Diversité et inclusion. Pourquoi est-il si important de miser juste
Des Fellows Shad et des membres du Conseil jeunesse du premier ministre commentent l’importance du réseau Shad
En quoi consiste Shad?
Des Fellows Shad racontent comment ils ont bénéficié du programme de bourses Shad
Passer du grand écran à Shad
Shad vous remercie de transformer des vies