Écrit par : Angela Zhou

Édité par : Teo Capitano, Jessie Huang, Tristan Paranavitana, Lola Oyefeso, Sehaj Singh, Hossein Raeisi, Clare Tsai et Thilini Wijesekera.

Chaque campus Shad a un début. 2019 a été le début d’un long voyage pour les Shadiens qui venaient à York. Alors que les Shadiens se réunissaient pour leur première photo de groupe, ils étaient impatients et excités de se rencontrer, prêts à s’éclater pour le mois de juillet!

N’ayant pas de temps à perdre, les Shadiens ont plongé tête première dans des activités intéressantes. Le troisième jour, ils ont été surpris par une visite sur le terrain à Canada Fibers, une installation de gestion des déchets à Toronto. Conformément au thème Shad 2019 « Aider les Canadiens à réduire leurs déchets de façon efficace », tout le monde a été inspiré à changer le domaine de la gestion des déchets. Après avoir appris que les déchets alimentaires sont la source de déchets la plus nuisible, pire que les fameux plastiques à usage unique, « zéro gaspillage alimentaire » est devenu un mantra dans la conversation pendant les repas.

La surprise ne s’est pas arrêtée là! Le premier vendredi, les Shadiens ont entrepris une excursion de camping au parc Algonquin. L’excursion de camping a été une nouvelle expérience pour de nombreuses personnes, complétée par des randonnées pédestres, de la natation, du canotage, de l’observation des étoiles et d’innombrables piqûres de moustiques. Alors que les nuits s’assombrissaient, tout le monde s’est rassemblé autour du feu de camp pour déguster des s’mores et chanter des chansons. Les cinquante-six étrangers d’autrefois formaient désormais une famille, heureuse d’être en compagnie l’un de l’autre.

La deuxième semaine de Shad est passée à toute vitesse! Avec de nombreuses conférences et de nombreux ateliers étonnants, les Shadiens étaient constamment excités et s’amusaient. Les anciens Shadiens Aidan Aird (cofondateur de STEM Kids Rock) et Jane Lee (fondatrice de LaunchPop) sont venus parler aux Shadiens de leur expérience en entrepreneuriat. Les Shadiens étaient inspirés, ils se voyaient dans les conférenciers.

À l’approche de la deuxième fin de semaine de Shad, tout le monde avait l’impression que peu de temps s’était écoulé. Les Shadiens passent leur fin de semaine à explorer de nombreuses régions de Toronto : Le Financial District, le marché St. Lawrence et le Distillery District.

Au cours de la troisième semaine, il était clair que Shad York s’était bâti une communauté exceptionnelle de leaders, de fonceurs et d’amis authentiques et chaleureux. Au moment où chaque groupe effectuait sa présentation finale, tout le monde avait montré l’impact que Shad avait déjà eu. Les Shadiens sont professionnels, confiants et prêts à relever tous les défis en équipe.

Shad York est un campus merveilleux rempli d’étudiants brillants qui ont tous fait le saut dans l’inconnu pour explorer le monde des STIAM : pour innover et établir de grandes relations. Tout au long du mois, chaque Shadien est devenu une meilleure version de lui-même et a établi des relations significatives avec les uns et les autres. Plus important encore, chaque Shadien est reconnaissant au personnel d’avoir fait de Shad York un endroit dont tout le monde est reparti avec des souvenirs inoubliables.

Leave a Reply

Your email address will not be published.