« C’est facile de réussir en Saskatchewan, car il n’y a pas de montagnes sur le chemin. »

Les blagues sur la topographie de la Saskatchewan et l’éloignement du campus étaient très présentes dans les discussions Facebook de Shad. Les Shadiens étaient un peu nerveux à l’idée de visiter cet obscur campus, mais ils ont été heureusement surpris à leur arrivée. Bien que le terrain était aussi plat que promis, l’expérience ne l’était certainement pas. Shad Saskatchewan abrite les plus belles vues, les plus belles personnes et la plus belle cuisine du Canada.

Le campus de la Saskatchewan regorge de possibilités. L’une des occasions les plus prometteuses en matière de haute technologie a été de visiter la lampe la plus brillante du Canada, une expérience Shad exclusive. Le Centre canadien de rayonnement synchrotron est l’installation nationale canadienne de rayonnement synchrotron dans laquelle les scientifiques utilisent une technologie de pointe pour mener des expériences et améliorer le monde. Heureusement, plusieurs Shadiens ont eu la chance de mener des expériences sur des échantillons de sol provenant de partout au Canada, une occasion habituellement réservée aux professionnels.

Nos journées bien remplies ont été ponctuées par une variété d’ateliers intéressants. Les Shadiens ont participé à des activités en génie chimique, en aérodynamique, en LaTeX et en journalisme. En particulier, les participants à l’atelier de journalisme ont eu l’occasion de visiter le studio de CBC dans le centre-ville de Saskatoon. Une visite des coulisses, une entrevue à la radio et un test de titre en ligne ont été parmi les points saillants de l’atelier.

Quand nous n’apprenons pas, on nous donne des nouilles de piscine et c’est parti. La bataille royale Shad est prise très au sérieux, tout comme nos matchs de quidditch. Cependant, lorsque les nouilles de piscine sont inaccessibles, nous visitons la belle ville de Saskatoon. Ici, nous avons l’occasion de voir des pièces de Shakespeare ou de visiter le marché fermier. Le campus regorge également d’opportunités, comme un observatoire d’où les Shadiens peuvent voir les anneaux de Saturne.

Outre les aventures urbaines, les Shadiens ont aussi eu l’occasion d’explorer les grands espaces. L’excursion de camping au lac Waskesiu a été de loin l’une des expériences les plus mémorables. Pour beaucoup, c’était la première fois qu’ils campaient sous une tente ou qu’ils voyaient les étoiles. Ce fut une joie d’explorer la pittoresque ville de Waskesiu et les journées étaient remplies de volley-ball de plage, de randonnées pédestres, d’exploration, de dégustation de la meilleure crème glacée au Canada et de chansons autour du feu de camp au coucher du soleil. C’était un moment serein, nous permettant de réfléchir tranquillement à notre court séjour à Shad alors que le soleil se couchait lentement derrière l’horizon bleu profond. Le dernier jour du voyage, il a plu et nous étions mouillés, froids et trempés, mais nous sommes restés satisfaits de notre voyage à Waskesiu.

La conclusion d’une de nos journées les plus palpitantes a aussi été l’une de nos plus mémorables. Et comme tout ce qui se passe à Shad Sask, ce fut une surprise pleine de joie. L’activité d’accueil à laquelle tout le monde a participé a permis aux Shadiens d’explorer et de comprendre les situations de la vie réelle et les disparités de la société. Nous avons joué une version modifiée du Jeu de la vie, avec un système social à plusieurs niveaux (niveaux A, B, C, D, E, I) qui nous ont été assignés au hasard comme moyen de représenter nos classes sociales. Le fait de jouer et d’interagir avec ceux des autres niveaux a permis à chacun d’identifier les principales difficultés et discriminations auxquelles sont confrontées les minorités. Cela a ouvert les yeux de tout le monde sur ces sujets et nous a finalement tous rendus plus sensibles et reconnaissants pour tout ce qui nous a été accordé. De plus, nous avons joué à un jeu qui a démontré que nous avions tous de grandes similitudes, et surtout, que nous n’étions jamais seuls. La soirée a été importante, confirmant quelque chose que nous avons tous déjà ressenti, nous sommes une famille.

En conclusion, Shad Saskatchewan n’est pas ce que les gens font croire. C’est un campus extraordinaire avec des gens merveilleux, de la nourriture et des vues magnifiques. Notre communauté soudée et nos incroyables AP font de Shad bien plus qu’un simple programme d’été. Au cours des deux semaines que nous avons passées ici, la croissance personnelle et les interactions significatives que nous avons eues ont été astronomiques. Shad Saskatchewan est quelque chose que nous n’oublierons jamais.

Leave a Reply

Your email address will not be published.