Waterloo, ON – Les élèves noirs et autochtones ont désormais plus de possibilités d’explorer les carrières dans les domaines des sciences, technologies, ingénierie, arts et mathématiques (STIAM) et de l’entrepreneuriat grâce à de nouvelles bourses d’admission aux programmes Shad Canada. Ces bourses sont spécifiquement ouvertes aux élèves qui ont été historiquement sous-représentés dans les domaines STIAM et visent à soutenir et à inspirer les étudiants méritant l’équité à participer aux passeports pour la réussite et carrières STIAM. 

Outre les bourses financières existantes, Shad ouvre 10 nouvelles bourses d’études pour les élèves noirs et 10 bourses d’études pour les élèves autochtones. La valeur totale s’élève à plus de 200 000 $. Les bourses sont entièrement financées par Shad et ses nombreux et généreux donateurs.

Des participants au programme Shad dans un laboratoire scientifique étudiant l’inspection d’insectes au campus Shad de York

« Shad entend nouer des partenariats avec des organismes qui soutiennent les communautés méritant l’équité et, depuis des années, offre des bourses d’études aux élèves affiliés à ces groupes communautaires », a déclaré Tim Jackson, président-directeur-général de Shad. « Nous nous félicitons d’offrir de nouvelles bourses d’admission – qui ne sont pas liées à des organisations partenaires – à des élèves issus des communautés noires et autochtones afin qu’ils puissent explorer le programme STIAM et l’entrepreneuriat au niveau universitaire sur un campus Shad ».

Des participants Shad réfléchissent à des idées pour leur projet de conception d’innovation sociale sur un campus Shad

Shad offre des bourses d’études existantes accessibles aux diplômés des programmes spécialisés STIAM et autres qui souhaitent poursuivre leurs études en enseignement postsecondaire. Les programmes tels que celui proposé par Verna J. Kirkness Education Foundation qui vise à augmenter le nombre d’élèves des Premières nations, de Métis et d’Inuits dans l’enseignement supérieur en mettant les élèves du secondaire en contact avec des modèles académiques dans les universités canadiennes.

« Notre partenariat avec Shad nous permet de nous acquitter de notre devoir de militantisme en faveur des jeunes autochtones », a déclaré Amber Boyd, directrice générale de Verna J. Kirkness Education Foundation. « Les bourses d’études octroyées ont permis de soutenir les élèves des Premières nations, de Métis et d’Inuits dans leur apprentissage pour les aider à atteindre leur plein potentiel professionnel ».

Shad a signé une convention de bourse d’étude de longue date en faveur des élèves affiliés à Passeport pour ma réussite, pour encourager les jeunes sous-représentés dans les domaines STIAM et de l’entrepreneuriat à accéder au programme Shad. Passeport pour ma réussite crée un changement social positif en aidant les jeunes vivant dans des communautés à faibles revenus à surmonter les obstacles à l’enseignement, à obtenir leur diplôme d’études secondaires et à poser les bases d’un avenir réussi.

« Nous partageons la conviction selon laquelle tous les jeunes devraient avoir la possibilité d’obtenir un diplôme d’études secondaires et de poursuivre des études supérieures, suivre une formation ou trouver un emploi », a déclaré Hussein Jadavji, directeur des initiatives de programmes nationaux de Passeport pour ma réussite. « L’éducation est l’un des meilleurs moyens de briser la spirale de la pauvreté et, grâce à Shad, nous réduisons les obstacles financiers et proposons un accompagnement adapté à de nombreux jeunes ».

Jordan Takkiruq, ancien élève Shad, participe à un atelier pratique dans le cadre du programme Shad

Les programmes éducatifs d’un mois de Shad en matière d’entrepreneuriat et de STIAM sont destinés aux élèves de 10e et 11e années. Ils découvrent des domaines d’études passionnants, tout en travaillant avec des mentors et des camarades partageant les mêmes idées, sur les campus universitaires du Canada. Les élèves de la Nouvelle-Écosse, de la Saskatchewan, de l’Île-du-Prince-Édouard et ceux du programme du baccalauréat international qui fréquentent sur le campus Shad reçoivent également des crédits du secondaire à la fin du programme.

Shad compte 20 campus composés de participants au programme qui s’identifient généralement à 75 % comme BIPOC, 52 % comme femmes et 12 % comme appartenant à la communauté 2SLGBTQ+.

Pour en savoir plus sur les bourses d’études et le processus de candidature, veuillez consulter shad.ca.

À propos de Shad Canada

Shad propose des programmes destinés aux élèves de 10e et 11e années qui souhaitent devenir des acteurs du changement. Grâce à un cadre avant-gardiste de STIAM et d’entrepreneuriat, les élèves en apprennent davantage sur leurs passions et leurs forces, établissent des liens avec des pairs à fort impact dans tout le pays, sont encouragés à prendre des risques et à résoudre des problèmes difficiles et, enfin, trouvent leur voie vers l’enseignement postsecondaire. Le programme Shad est proposé dans 20 universités au Canada et compte plus de 20 000 anciens élèves. Un processus de sélection est en place pour tous les programmes Shad.

Contact :

Jennifer Ross
Shad Canada
jennifer@shad.ca
226-751-3704

Leave a Reply

Your email address will not be published.