Amy Smoke

Initiatives autochtones

Le rôle d’Amy dans les initiatives autochtones à Shad consiste à bâtir davantage de ponts avec les communautés et les jeunes des Premières Nations, des Inuits et des Métis à la grandeur du Canada tout en favorisant la compréhension des efforts de réconciliation, d’autochtonisation et de décolonisation dans notre pays.

Shad peut aider à préparer les jeunes Autochtones pour l’expérience universitaire tout en leur permettant d’acquérir une expérience constructive en STIM qui pourrait un jour s’avérer bénéfique pour l’ensemble de leur collectivité. Amy est animée par sa passion de voir les jeunes des Premières Nations, des Inuits et des Métis pousser plus loin leur éducation et ouvrir leur monde à de nouvelles possibilités.

Amy Smoke est membre de la nation Mohawk, clan de la Tortue, des Six Nations de la rivière Grand. Amy est mère bispirituelle, oratrice, organisatrice communautaire et chanteuse. Elles sont diplômées du programme général d’arts et sciences du Conestoga College, de l’Université de Waterloo avec un baccalauréat ès arts et un baccalauréat en service social, ainsi que de l’Université Wilfrid Laurier avec une maîtrise en travail social autochtone. Amy est l’une des membres fondateurs des Blue Sky Singers et elle est membre active de la communauté ici à Kitchener-Waterloo.

Amy consacre une bonne partie de leur temps à la justice sociale, à l’organisation communautaire et à l’art oratoire afin de donner de la visibilité aux femmes et aux filles autochtones ainsi qu’à la bispiritualité. Ayant siégé à divers comités consultatifs au sein de la collectivité locale, Amy espère apporter davantage d’enseignement des Premières Nations, des Métis et des Inuits aux organisations qui relèvent de la concession de Haldimand aujourd’hui.