Des innovateurs de l’école secondaire luttent contre le changement climatique tout en réduisant notre facture d’électricité grâce à des bardeaux qui changent de couleur

 

11 élèves nommés Innovateurs SHAD de l’année

 

Toronto, Ontario – 26 octobre 2017 – Pour la toute première fois dans l’histoire de SHAD, le programme d’enrichissement et d’entrepreneuriat pour les jeunes ayant son siège social à Waterloo, en Ontario, une seule et même équipe composée de 11 élèves parmi une cohorte de 800 élèves a dominé la Coupe d’entrepreneuriat SHAD - John Dobson. Cette soirée de remise de prix est tenue en octobre de chaque année pour célébrer les meilleures innovations conçues par certains des élèves du secondaire au potentiel le plus élevé de tout le Canada.

 

L’équipe, connue sous le nom de sa propre innovation — Kaméléon, concept qui consiste en des bardeaux de toiture optimisés pour repousser la chaleur en été et pour isoler votre maison en hiver grâce à une combinaison de peintures, y compris l’ingrédient clé, le colorant leuco — a remporté le premier prix dans quatre catégories majeures de prix : meilleure application du thème, meilleure application de principes scientifiques, meilleur plan d’affaires et meilleur prototype. Par ailleurs, l’équipe s’est vu décerner le titre « Innovateurs SHAD de l’année ».

 

 

Grâce à la technologie à couleur changeante Kaméléon, les bardeaux deviennent blancs lorsqu’il fait chaud, afin de réfléchir les rayons du soleil et de conserver la fraîcheur à l’intérieur du domicile. En hiver, les bardeaux deviennent noirs afin d’attirer la chaleur du soleil et de réchauffer l’intérieur de la maison.

 

« Je n’avais aucune idée que si vous rassembliez un groupe composé de dix élèves incroyablement brillants, vous pourriez aboutir à une invention permettant de réduire notre empreinte énergétique, a déclaré le chef de l’équipe Kaméléon, Saad Baig. De plus, a-t-il ajouté, Kaméléon songe maintenant à déposer une demande de brevet dès que son produit aura franchi l’étape des tests.

 

Les prix ont été remis ce soir à une cérémonie qui s’est déroulée au Centre athlétique Mattamy de l’Université Ryerson à Toronto, qui compte maintenant parmi les 16 universités hôtes du programme d’enrichissement et d’entrepreneuriat qui se tient en juillet.

 

Kaméléon faisait partie de la cohorte SHAD de l’Université Carleton à Ottawa. L’équipe a été mise au défi de concevoir et de lancer une solution entrepreneuriale visant à « aider les Canadiens à réduire leur empreinte énergétique d’une manière significative », pour reprendre l’énoncé du thème officiel qu’ont poursuivi en commun les programmes de tous les campus SHAD 2017.

 

Chaque année, dans le cadre de son programme d’été, SHAD offre un apprentissage pratique axé sur l’innovation en mettant les jeunes au défi d’élaborer une solution entrepreneuriale s’inspirant du monde réel pour répondre à un pressant problème industriel ou social.

 

Le principal partenaire de SHAD pour le thème environnemental de 2017 est Ameresco, un important fournisseur de solutions d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable pour différentes installations à la grandeur de l’Amérique du Nord. Ameresco a joué le rôle de mentor auprès des élèves et également de juge pour la catégorie « meilleure application du thème ».

 

 « Nous avons été renversés de voir comment ces élèves du secondaire pouvaient s’attaquer à un problème aussi majeur et songer à une idée pouvant constituer une solution viable, et ce, en un si court laps de temps », a déclaré M. Sam Boyajian, vice-président, Centre du Canada, Ameresco. 

 

La Coupe d’entrepreneuriat SHAD - John Dobson a été baptisée en l’honneur de l’un des mécènes de longue date de SHAD, qui se passionnait pour la jeunesse et l’entrepreneuriat.

 

« L’idée derrière notre défi de conception est d’enseigner aux élèves du secondaire les compétences fondamentales dont ils ont besoin pour devenir des innovateurs et de leur inculquer la confiance nécessaire pour y parvenir », fait valoir M. Tim Jackson, président et chef de la direction de SHAD.

 

« Les élèves bénéficient d’un espace sûr pour un apprentissage pratique où ils apprennent à créer une idée, à recommencer là où ils ont échoué et à bâtir quelque chose d’encore meilleur. Vous ne pouvez pas vous empêcher de voir l’avenir avec optimisme lorsque vous rencontrez ces jeunes gens et que vous constatez tout ce dont ils sont capables. »

 

Les autres équipes mises en nomination comprenaient un groupe qui cherchait à exploiter l’énergie à partir de l’équipement de conditionnement physique; une autre équipe ayant mis au point un système révolutionnaire de chauffage de l’eau dans un tuyau afin de réduire le gaspillage et, enfin, une équipe ayant créé un jeu où les participants doivent concevoir une ville durable. Ce jeu sensibilise les gens de toutes les tranches d’âge à leur empreinte énergétique et aux changements qu’ils peuvent apporter.

 

SHAD a annoncé dernièrement l’ajout de trois nouveaux campus pour 2018. L’Université McGill, l’Université Mount Allison et l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard ont conclu un partenariat avec SHAD. Le programme se tiendra dorénavant sur un nombre record de campus, soit en tout 16 universités d’un océan à l’autre.

 

SHAD s’adresse aux élèves en 4e et en 5e années du secondaire et en 1re année de cégep au Québec (de la 10e à la 12e année dans le reste du Canada) qui vivent en résidence, assistent à des conférences et à des ateliers offerts par des dirigeants communautaires et par des membres du corps professoral chevronnés et participent à des excursions pédagogiques pour voir les sciences et l’innovation à l’œuvre. Des activités récréatives viennent couronner le volet apprentissage, celles-ci ayant pour but d’aider les élèves à réaliser leur plein potentiel en compagnie d’autres élèves provenant de partout au Canada et qui partagent leur vision des choses. SHAD accepte actuellement les demandes d’admission au programme de l’été 2018, et ce, jusqu’au 20 novembre à www.shad.ca/demande .

 

Dès la fin du programme, les finissants de SHAD, ou les Fellows comme on les surnomme, appartiennent à un réseau de 16 300 anciens et anciennes de SHAD, qui compte 32 boursiers Rhodes ainsi que des chefs de file dans de nombreux domaines partout au Canada. Deux Fellows SHAD qui siègent au Conseil jeunesse du premier ministre étaient présents hier soir. Avant la remise des prix, Simone Cavanugh et Alex Bouchard ont pris part à un débat de spécialistes dirigé par le secrétaire parlementaire du premier ministre (Jeunesse), M. Peter Schiefke. Le groupe de spécialistes interactif a permis aux membres du Conseil jeunesse et au secrétaire parlementaire de sonder les élèves de SHAD 2017 afin de recueillir leurs idées en vue d’une nouvelle politique nationale sur la jeunesse que le gouvernement fédéral est en train d’élaborer.

 

À PROPOS DE SHAD

SHAD produit des leaders pour le Canada par l’entremise d’une plateforme d’enrichissement pancanadienne, couronnée d’un prix et propice à transformer la vie des élèves du secondaire qui y participent. Chaque année, SHAD aide 800 jeunes Canadiens et Canadiennes à exploiter leur plein potentiel grâce à un programme innovateur d’une durée d’un mois à l’un des 13 campus de nos universités partenaires. À ces campus, les étudiants appliquent les disciplines STIAM (sciences-technologie-ingénierie-arts-mathématiques) à des enjeux du monde réel liés aux politiques publiques et à l’entrepreneuriat, tout en nouant des liens précieux pour la vie. Notre réseau mondial prospère composé d’innovateurs et de près de 16 000 Fellows SHAD compte dans ses rangs 32 boursiers Rhodes, 80 boursiers Loran et 43 boursiers Schulich Leader. Pour un complément d’information, consulter www.shad.ca

 

À PROPOS D’AMERESCO

Fondée en 2000, Ameresco, Inc. (NYSE : AMRC) est un important fournisseur indépendant de services complets dans les domaines suivants : efficacité énergétique, amélioration d’infrastructures, maintien d’actifs et solutions d’énergie renouvelable pour les entreprises et les organisations partout en Amérique du Nord et en Europe. Les services de durabilité d’Ameresco englobent la modernisation de l’infrastructure énergétique des installations ainsi que l’aménagement, la construction et l’exploitation des centrales d’énergie renouvelable. Ameresco a mené à bien des projets éconergétique et respectueux de l’environnement auprès du gouvernement fédéral, de divers États ou administrations locales, ainsi qu’auprès de divers établissement d’enseignement et de santé, administrations du logement et clients commerciaux et industriels. Ameresco, dont le siège social est situé à Framingham, au Massachussets, compte 1 000 employés à son service, qui offrent une expertise locale aux États‑Unis, au Canada et au Royaume-Uni. Pour un complément d’information, consulter www.ameresco.com

 

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour fixer une entrevue, veuillez communiquer avec :

Teddy Katz

Vice-président, Relations avec les médias | SHAD

media@shad.ca | bureau 519-884-8844, poste 226 | tél. cell. 647-505-8095